Kinshasa, le 08 février 2022  à 10h.  Le Secrétaire Général au Développement Rural et Président du Comité de pilotage du Projet PRISE, Ir. Georges Koshi Gimeya, a présidé une réunion ordinaire d’adoption du budget annuel et le programme de travail (PTBA) dudit projet pour l’exercice 2022, au cercle Elaïs de la Gombe.

Les prévisions budgétaires de ce projet sont établies à 32.029.932 (trente-deux millions, vingt-neuf mille, neuf cent trente-deux) USD, dont 46% sont réservés aux travaux d’approvisionnement en eau potable de la ville de Mbuji-Mayi.

Les membres du Comité de pilotage du Projet PRISE/RDC qui se réuni au cercle Elaïs de la Gombe, à savoir, les membres des secrétaires généraux des ministères sectoriels du projet : Développement rural, Agriculture, Intérieur et Sécurité, Plan, Finances, Genre, Budget, Industrie, Infrastructures et travaux publics, Transport et Voies de Communication, Recherche scientifique, Environnement et Développement durable, Énergie et Ressources hydrauliques, Décentralisation, Enseignement primaire et secondaire, et Santé ainsi que les experts vont se prononcer sur le plan de travail et le budget du Projet de Renforcement des Infrastructures Socio-Economiques dans la zone centre de la République démocratique du Congo (PRISE).

A cet effet, le Coordonnateur National du Projet PRISE, Ir. Déo Nsunzu K., a présenter à cette occasion l’état d’avancement des réalisations physiques et le taux de décaissement des fonds mis à sa disposition du projet pour l’année 2021. Il a procédé également à la présentation des prévisions des activités pour la nouvelle année 2022 (PTBA 2022).

Ainsi, Mr Déo Nsunzu a sollicité du Comité de pilotage l’adoption et l’approbation du PTBA 2022 du projet PRISE afin de répondre essentiellement aux besoins en eau potable des populations de l’espace grand Kasaï en général et celles de la ville de Mbuji-Mayi en particulier qui ont attendu pendant longtemps.

Les  membres du Comité de pilotage du projet ont débattu, rubrique par rubrique, en  formulant des recommandations et ils ont adopté ce PTBA 2022 du PRISE, moyennant quelques amendements. Ce Programme de travail et le budget annuel (PTBA 2022) du PRISE sera envoyé au bailleur de fonds qui est la Banque Africaine de Développement (BAD) pour un avis de non objection dans le cadre de l’amélioration du cadre de vie des populations du grand Kasaï.

Pour rappel, le Projet PRISE a été lancé en 2014 dans le cadre du partenariat entre la Banque Africaine de Développement (BAD) et le gouvernement de la RDC, à travers le ministère du Développement rural. Il est cofinancé à hauteur de plus de 105,18 millions des dollars américains par le Groupe de la BAD et le Gouvernement Congolais. Ce programme vise à contribuer à l’amélioration du cadre de vie des populations de plus de trente agglomérations de 10.000 à 25.000 habitants chacune, dans les deux anciennes provinces du Kasaï, autour de l’axe Ilebo –Tshikapa – Kananga – et Mbuji-Mayi.

Le Projet vise essentiellement d’assurer l’accessibilité à l’eau potable et l’assainissement des localités et des villes concernées ; en rendant un meilleur accès à l’éducation aux élèves et un meilleur accès aux soins de santé aux populations ; et aussi en assurant une autonomisation économique des femmes dans la ville de Mbuji-Mayi.
Le projet PRISE couvre donc tout l’espace grand Kasaï démembré où 124 contrats ont été signés, dont 93 sur le développement des infrastructures, 15 sur l’étude de renforcement des capacités, et 13 pour la coordination et gestion du projet.

À ce jour, plusieurs réalisations sont à compter à l’actif du Projet PRISE dans les deux anciennes provinces du Kasaï. Il y a notamment la construction et l’équipement de 60  centres de santés, 60 écoles primaires avec installations hygiéniques à fosses sèches et humides en sus de l’énergie solaire avec un centre multifonctionnel Genre. La construction de 505 latrines publiques, la voirie de Tshikapa sans oublier le parachèvement de l’usine de captage et traitement d’eau de la même ville et les travaux antiérosifs.

Pour ce qui est des Aménagements en eau potable (AEP), certains travaux sont complètement terminés et d’autres sont en en voie d’être achevés y compris l’AEP de Mbuji-Mayi prévu vers le mois de septembre de l’année en cours.

CategoryActualités

Copyright © 2021 - Projet PRISE - Ministère du Développement Rural

Contacts+243 81 707 31 12