La Banque africaine de développement (BAD) et la coopération allemande, à travers la Banque allemande KFW, ont débloqué environ soixante millions de dollars américains pour la réhabilitation et l’élargissement de tout le système d’approvisionnement de l’eau potable dans la ville de Mbuji-Mayi.

C’est une délégation mixte BAD-KFW en séjour depuis dimanche à Mbuji-Mayi qui l’a annoncé lundi 11 juillet au gouverneur du Kasaï-Oriental, Alphonse Ngoyi Kasanji.

Des nouveaux réseaux de distribution de l’eau potable seront construits à travers les cinq territoires de la province, a précisé le coordonnateur nationale du projet de réhabilitation des infrastructures socioéconomique (PRISE) qui a accompagné cette délégation.

Pour sa part, le gouverneur du Kasaï-Oriental s’est réjoui d’une annonce qui constitue le couronnement des plaidoyers que son gouvernement n’a cessé de faire face à la pénurie d’eau potable que connait la ville de Mbuji-Mayi et certaines localités de la province.

Construit initialement pour desservir une ville de quelques dizaines de milliers d’habitants seulement, le réseau de distribution d’eau de la Regideso à Mbuji-Mayi n’est plus en mesure de combler le besoin en eau de cette population estimée actuellement à environ 2 million d’habitants.

Source d’info : Radio Okapi

CategoryActualités

Copyright © 2021 - Projet PRISE - Ministère du Développement Rural

Contacts+243 81 707 31 12